Nous avons - encore ! - parlé des SDF. Mais peut-on parler trop d'un sujet pareil ? Avec les classes qui découvrent le sujet, nous nous sommes d'abord penchés sur les raisons pour lesquelles on peut, un jour, se retrouver sans domicile fixe. Nous avons essayé de faire preuve d'empathie et de nous imaginer à quoi peut ressembler la vie de quelqu'un qui n'a nulle part où habiter : les choses qui sont évidentes pour nous et qui sont impossibles pour un SDF comme mettre des vêtements propres et secs quand nos habits ont été trémpés par la pluie, se faire une bonne tasse de thé après une journée dehors dans le froid, prendre un bon bain chaud, se coller à un radiateur, etc.

En imaginant le quotidien d'un SDF, nous nous sommes rendus compte qu'il y avait vraiment peu de places où ils étaient les bienvenus. Nous sommes partis d'une actualité parisienne : un garage dont les usagers étaient las de sentir l'urine des SDF a installé un détecteur de mouvement dans son entrée. Celui-ci déclenche une douche froide pour toute personne non munie de la clé. Ce dispositif a provoqué la colère de nombreux Parisiens. Les concepteurs de ce dispositif s'en défendent en disant que de l'eau, ce n'est pas bien méchant... Sauf que quand on est sans domicile, cela signifie que vous pouvez rester dans vos vêtements mouillés toute la journée et toute la nuit en plein hiver puisque vous n'avez nulle part où faire sécher vos vêtements ni vous réchauffer !!

 

La douche anti-SDF : un nouveau dispositif qui ajoute le dangereux à l'ignoble

Une petite douche glacée de bon matin ? Inventif, le système d'éloignement des sans-abri... ? #SoyonsHumains @Abbe_Pierre @EMMAUSolidarite pic.twitter.com/k3D31SwcIk - Anne Simonot (@AnneSimonot) 6 décembre 2017 "Je comprends que cela puisse choquer. En même temps, mouiller quelqu'un ce n'est pas bien méchant"... Voilà

http://www.indigne-du-canape.com

 

De là, nous avons fait le tour de toute une série de dispositifs destinés à chasser les SDF dont la présence dérangent certaine personnes.

A Paris, dans le métro :

 

A Paris, bientôt de nouveaux sièges anti-SDF dans le métro ?

Depuis quelques jours, la RATP expérimente de nouveaux types d'assises sur les quais du métro de la station Stalingrad, à Paris. Des sortes de sièges ou de banquettes qui n'en sont pas vraiment et qui s'apparentent à des blocs inclinés de couleur bleu.

http://www.liberation.fr

 

A Angoulême, des grilles anti-SDF autour des bancs devant les magasins :

 

Les grillages anti-SDF provisoirement retirés à Angoulême

Neuf bancs du centre-ville ont été recouverts de grillages à la veille de Noël. Face aux réactions outrées, ils ont été retirés. Le Monde | * Mis à jour le Neuf bancs, attenants à la verrière d'une galerie marchande dans le centre d'Angoulême avaient été entièrement ceints d'un grillage, mercredi 24 décembre.

http://www.lemonde.fr



Les plans inclinés aux abords de bureaux pour éviter que les SDF s'installent sur les rebords des fenêtres qui protègent pourtant un minimum du vent et des intempéries :

 

 

 

Et en Belgique ? Nous n'échappons pas aux dispositifs ant-SDF, comme en témoigne ce stratagème aux abords d'un Delhaize près de la place Flagey. Ce magasin s'y est pris en 2 temps pour y parvenir car les protestations de certains clients ont été virulentes.

 

Le dispositif anti-SDF du Delhaize d'Ixelles remplacé par un système amovible

Suspicion d'abus sexuels dans une école communale de Forest : "La volonté était de garder la gestion du dossier secrète" Les faits présumés remontent à un voyage de classe verte organisé en Région liégeoise du 7 au 11 novembre 2017. Au retour du voyage, une enfant de 4 ans a fait état d'actes abusifs à ses parents.

http://www.lalibre.be

 

Ixelles : un dispositif anti-sdf devant la façade d'un Delhaize ? - Inter-Environnement Bruxelles

C'est peut-être le début d'une nouvelle polémique pour le magasin Delhaize de la rue de Hennin près de la place Flagey à Ixelles. Le magasin a installé (...)

http://www.ieb.be