Cette semaine, je me suis dit qu'une petite dose de bonnes nouvelles ne ferait pas de tort... Nous passons en revue une série d'initiatives ou d'inventions mises sur pied par des gens comme vous et moi, chacun, à travers le monde essayant, à sa mesure, de réduire la pollution de la planète. Il y a un Indien, des Canadiens, une Australienne, un Hollandais, des Français, etc.

Dans le sujet précédent, j'ai déjà évoqué l'histoire de cet Indien qui a inventé un vélo d'appartement qui permet de produire de l'électricité. Plusieurs avantages: production d'électricité qui ne pollue pas, économie puisque cette électricité est gratuite ET on se maintient en forme en faisant du vélo !

 

Une heure sur ce vélo = 24h d'électricité pour la maison. L'invention géniale de Manoj Bharvaga.

Manoj Bharvaga a un destin hors du commun. Après avoir engrangé des milliards de dollars en commercialisant une boisson énergisante (la 5-hour), le voici qui invente une sorte de vélo d'appartement révolutionnaire : 1 heure de pédalage sur cet engin hors du commun permettrait de fournir assez d'énergie à une maison pour 24 heures !

http://positivr.fr

 

Source: Externe

 

J'ai aussi déjà publié la semaine dernière l'histoire de cette Australienne qui vit en auto-suffisance depuis 30 ans: elle a contruit elle-même sa maison, elle cultive ses fruits et légumes et quand elle a besoin de quelque chose, soit elle le trouve à la décharge, soit elle l'achète en seconde main. Elle va quelques fois par an au magasin pour acheter des produits qu'elle ne peut ou ne veut pas produire elle-même.

 

En Australie, une femme vit en auto-suffisance depuis 30 ans

Alors que les grandes chaînes de distribution ne cessent de nous inciter à croire que nous sommes dépendants de leur production et que l'achat définit qui nous sommes, de nombreuses personnes à travers le monde nous prouvent qu'adopter un mode de vie écologique et responsable est encore possible.

https://mrmondialisation.org

 

Source: Externe

 

En plus, il y a ces Canadiens qui ont inventé une petite machine à lessiver qui fonctionne sans électricité et avec beaucoup moins d'eau. Là aussi, il faut "pédaler" !

 

Drumi, la machine à laver hyper-écologique et économique (vidéo)

Les machines à laver ne sont pas forcément toujours accessibles, faute de moyens ou simplement de place. Le problème est que les laveries sont souvent très chères. De plus, les machines sont rarement récentes et donc pas vraiment des modèles en matière d'économies d'eau et d'écologie.

http://www.levif.be

 

Source: Externe

 

 

Un styliste hollandais a réinventé le frigo sans électricté: c'est une porte dans le jardin qui descend dans une pièce sous la terre où la température et le taux d'humidité sont maintenus à un niveau idéal pour la conservation des fruits et légumes. Ne convient pas pour la viande, le poisson ni pour le lait. Il faut un jardin. Idéal si on a en plus un potager !

 

Ce réfrigérateur fonctionne sans électricité ni aucune autre énergie ! Laissons faire la nature.

Un frigo dans son jardin ? Et pourquoi pas ! Si l'installation peut nous permettre de conserver nos aliments pendant des mois sans que cela ne nécessite la moindre dépense énergétique, autant ne pas se priver ! L'idée n'a absolument rien de révolutionnaire.

http://positivr.fr

Source: Externe

 

Et enfin, ce couple de Français qui a travaillé dans l'industrie textile en Asie et qui est revenu en France après s'être rendu compte qu'ils étaient en contradiction avec leurs valeurs: les ouvriers des usines textiles sont exploités, travaillent dans des conditions terribles et cette activité génère une pollution très importante. A leur retour en France, ils ont mis sur pied un projet de fabrique de vêtements à partir de BOUTEILLES EN PLASTIQUE ! Il faut 12 bouteilles pour faire un t-shirt et 55 pour un sweater. Ils sont plus résistants que des vêtements habituels et peuvent être recyclés encore et encore.

 

Amaboomi: des vêtements en matières 100% recyclées

Créer une marque de vêtements 100% recyclés, du fil au tissu, en passant par les étiquettes? Amaboomi a relevé le défi en utilisant du coton, de la laine... et même du plastique recyclés! Au départ, je dois avouer que j'étais très dubitative quant à l'intérêt écologique d'utiliser du plastique, même recyclé, pour fabriquer des vêtements.

http://echosverts.com

 

Il existe encore beaucoup d'autres idées. Peut-être que vous aussi un jour, vous en aurez une qui changera la face du monde !